• Recruteur : GRET
  • Type de Contrat : cdd
  • Affectation : indéfini
  • Date limite : 28/05/2020
Postuler

Recrutement d'Un(e) Responsable Fonds d’appui en assistance au chef de projet

NB: VivaGuinée ne recrute pas, il vous présente juste les offres lancés par ses partenaires, et vous facilite vos demandes ou offres en vous aidant à constituer un bon dossier.

Le Gret Guinée recherche

Un(e) Responsable Fonds d’appui en assistance au chef de projet pour la mise en œuvre du projet SAVEUR « Société civile en appui aux Acteurs Vulnérables et à l’Environnement dans les Communautés Urbaines et Rurales de la Guinée Forestière »

Fondé en 1976, le Gret est une ONG internationale de développement qui agit du terrain au politique pour lutter contre la pauvreté et les inégalités. Dans plus de 30 pays, ses professionnels interviennent sur une palette de thématiques afin d’apporter des réponses durables et innovantes pour le développement solidaire. Il combine actions de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.

Contexte

Le Gret intervient depuis le milieu des années 90 en Guinée sur des problématiques de sécurité alimentaire et nutritionnelle et d’appui au développement rural dans les différentes régions du pays. Le Gret collabore avec de nombreux acteurs locaux (ONG, organisations paysannes et professionnelles, services de l’Etat et autorités locales).

La Guinée forestière concentre une grande biodiversité et de nombreuses activités économiques en lien avec les ressources naturelles (activités agricoles et forestières développées et activités minières en développement), mais elle est touchée par la déforestation, la perte de biodiversité, les impacts sociaux et environnementaux des nombreux acteurs privés (conflits en lien avec les mines et l’exploitation industrielle et clandestine du bois, cas d’expropriations…), les impacts des changements climatiques sur la sécurité alimentaire mais aussi en termes de conflits sur les ressources naturelles, etc. Les politiques sectorielles sont parfois inadaptées et les populations ne connaissent pas ou peu les textes législatifs et ne peuvent ainsi défendre leurs droits de façon adéquate en cas de conflits, lesquels peuvent être fortement exacerbés par la grande diversité de groupes socioculturels de la région et la volatilité politique. Les populations les plus vulnérables de la région sont les femmes, en raison des normes socioculturelles basées sur des rapports hommes-femmes inéquitables et des politiques publiques qui prennent peu en compte le genre. La situation est également complexe pour la jeunesse, la région offrant peu d’opportunités d’emplois. Depuis les années 2000, la société civile guinéenne s’est structurée et en particulier s’est impliquée sur les questions environnementales et de conflits en Guinée Forestière, mais des difficultés structurelles l’empêchent encore de jouer pleinement son rôle : compétences limitées, difficultés de gouvernance interne, politisation et division des acteurs, faible concertation, difficulté de dialogue avec les pouvoirs publics et le secteur privé, etc.

En réponse à cette problématique, le projet « Société civile en appui aux Acteurs Vulnérables et à l’Environnement dans les Communautés Urbaines et Rurales de la Guinée Forestière » (Saveur-GF) a été initié et a pour objectif de contribuer au renforcement de la société civile de la Guinée Forestière dans sa capacité à agir pour la préservation de l’environnement, la prévention et la résolution des conflits y afférant et à influer sur les politiques publiques sectorielles.

La logique d’intervention du projet repose sur 3 angles thématiques : 1) la protection de l’environnement, l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets, 2) la reconnaissance et défense des droits locaux d’accès, d’usage et de gestion des ressources naturelles, et 3) la gestion et prévention des conflits liés à ces ressources.

Le projet permettra de renforcer des Organisations de la société civile (OSC) sur des dimensions de gestion, de gouvernance, techniques, institutionnelles et juridiques. Le projet mettra également en place un fonds d’appui pour soutenir des initiatives d’OSC (microprojets et études) et mobilisera ou animera des cadres de dialogue sur les questions environnementales afin de faciliter la collaboration entre les acteurs publics, privés et les OSC. De plus, un accompagnement sera fait par l’implication des OSC dans l’élaboration ou la révision des Plans de développement locaux des collectivités. Enfin, les OSC mèneront des actions collectives de plaidoyer et de sensibilisation auprès des pouvoirs publics et des communautés.

Le projet Saveur est mis en œuvre par le Gret en partenariat avec les ONG nationales Acord Guinée et ADC. Les activités ont démarré le 15 janvier 2020 pour une durée de 36 mois dans la région naturelle de la Guinée Forestière. 

La coordination du projet doit permettre de faciliter la cohérence entre les activités et la coordination entre les interventions et les acteurs impliqués (y compris la consolidation des rapports d’activités, des indicateurs de suivi-évaluation et des rapports financiers). Elle a aussi pour rôle de faciliter l’animation des débats et les activités de capitalisation d’expériences autour de thématiques communes. 

A N’zérékoré, l’équipe Gret du projet est composée d’1 chef de projet, 1 assistant (e) technique expatrié (e), 1 Responsable Administratif et Comptable, 1 Responsable Environnement & GRN, 1 Responsable Fonds d’appui, 1 logisticien, 1 chauffeur et 2 concierges. 

Le chef de projet est en lien avec les partenaires et leurs équipes suivantes (il s’agit des équipes dédiées au projet et des équipes bases arrières mobilisées sur le projet) :

  • Acord Guinée : Directeur exécutif à temps partiel ; 1 Responsable opérationnel à temps partiel ; 1 Comptable à temps partiel ; 1 Responsable Droits & Genre à temps plein ; 2 Animateurs/trices à temps plein ; 1 Chauffeur à temps partiel ; 
  • ADC : Directeur exécutif à temps partiel ; 1 Comptable à temps partiel ; 1 Responsable Gestion et prévention des conflits à temps plein ; 2 Animateurs/trices à temps plein ; 

Les salariés à temps plein des partenaires (Acord et ADC) restent sous la double tutelle du Gret et de leur organisation pour la mise en œuvre opérationnelle du projet.

  • Descriptif de la mission

Le (La) Responsable Fonds d’appui travaillera sous la responsabilité du chef de projet. Il (Elle) aura notamment les missions et tâches suivantes :

Appui méthodologique lié à l’élaboration participative des lignes directrices et du processus de gestion du fonds d’appui, à travers :

    • La conception des lignes directrices du fonds d'appui (fonctionnement, gestion, gouvernance) ;
    • La conception des appels à projets ;
    • La définition des moyens de diffusion des appels à projets auprès des acteurs du territoire ;
    • La définition de la composition et le fonctionnement du comité de sélection ;
    • L’élaboration des outils simplifiés de suivi évaluation des microprojets. Opérationnalisation du fonds d’appui : 
    • L’appui à la mise en place et au fonctionnement du comité de sélection ;
    • L’accompagnement de la sélection et de la réalisation des projets et études ;
    • La mise en place et l’animation des réunions d’animation et de gouvernance du fonds ;
    • Le suivi des engagements contractuels des OSC financées en lien avec l’équipe comptable du projet ;
    • L’appui au renforcement des capacités de gestion des OSC ;
    • L’appui/suivi des animateurs du projet dans les préfectures dans le cadre de leur suivi-accompagnement de proximité des projets et études financés.
  • Profil recherché

Formation supérieure (Bac +4/5) en sciences sociales, agronomie, environnement, gestion des ressources naturelles ou droits humains.

Minimum de 5 années d’expérience dans un poste similaire.

Connaissances et compétences

    • Une connaissance avérée des problématiques liées à la société civile et aux enjeux de son renforcement ;
    • Au moins une expérience dans la réalisation d’activités de renforcement de la société civile en milieu rural (formations, animation, appui au dialogue, soutien à des initiatives, et si possible dispositif de fonds d’appui) ;
    • Une excellente capacité rédactionnelle, de synthèse, d’analyse et de communication est indispensable ;
    • Une expérience dans la maîtrise de bases de données (analyse, traitement et interprétation) ;
    • Des notions ou connaissances sur les problématiques liées aux thématiques du projet sont un avantage : 1) la protection de l’environnement, l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets, 2) la reconnaissance et défense des droits locaux d’accès, d’usage et de gestion des ressources naturelles, et 3) la gestion et prévention des conflits liés à l’exploitation de ces ressources ;

Capacités et qualités:

    • Honnêteté, transparence et intégrité 
    • Capacité à travailler en position de conseiller 
    • Capacités pédagogiques et de transmission de compétences
    • Capacité à prendre des initiatives 
    • Avoir le sens des responsabilités
    • Rigueur et méthode dans le travail 
    • Mobilité géographique à prévoir en Guinée Forestière notamment  
  • Conditions et durée

Contrat : Contrat à Durée Déterminée, basé à N’zérékoré, d’une durée de 12 mois, renouvelable 

Démarrage : Juin 2020

Salaire : Selon la grille salariale du Gret en Guinée

  • Modalités de soumission des dossiers de candidature

Merci d’adresser CV + lettre de motivation, ainsi que le scan des diplômes et attestations de travail avant le 28/05/2020 à 17h en indiquant impérativement dans l’objet du mail :

« Candidature au poste de Responsable fonds d’appui Gret Saveur GF Guinée »

Par mail uniquement : gret.recrut.saveur.gf@gmail.com (uniquement pour les dossiers de candidature)

Contact : M. Jean 14 KOIVOGUI, chef du projet SAVEUR-GF

Seules les personnes présélectionnées sur dossier seront contactées.

Pour en savoir plus sur le Gret : www.gret.org.